vous êtes ici : Ardèche / Ardèche du Nord

   

Ardèche du Nord

un territoire verdoyant en pleine reconversion
Celui qui pense tout connaître de l'Ardèche en ayant visité uniquement sa partie méridionale ou ses montagnes se trompe, l'Ardèche du nord que les communicants modernes ont appelé "l'Ardèche Verte" constitue un territoire d’une toute autre nature. Même les roches et la végétation sont ici différentes de celles du sud de l'Ardèche. Ainsi dénommée du fait de son environnement verdoyant composé de forêts et de prairies, l'Ardèche verte se démarque de l'image du pays sec et aride que l'on associe traditionnellement à l'Ardèche. Dans les campagnes autour d'Annonay, on se sent en effet plus proche du bocage normand que de la garrigue méridionale. Située tout au nord du département de l'Ardèche, plus accessible depuis les grandes villes voisines de St Etienne, Lyon ou Valence que du reste du département, l'Ardèche du nord couvre une zone de 918 km² allant de la vallée du Rhône jusqu'aux Monts du Vivarais. Avec près de 82 000 habitants répartis sur 64 communes, cette région se divise de manière très contrastée entre une zone enclavée rurale et agricole à l'ouest et une zone beaucoup plus industrialisée et peuplée près de la vallée du Rhône avec deux aires urbaines principales : Annonay et Tournon qui concentrent l'essentiel de la population.
 


la Vallée de la Cance

Doté d'un fort héritage industriel très créatif avec notamment des activités telles que la tannerie ou la papeterie qui ont fait sa renommée, ce territoire a connu au cours des dernières décennies un ralentissement de son économie. Les spécialités industrielles ont évolué vers de nouvelles activités telles que l'automobile et la mécanique, mais c'est surtout vers le tourisme que les décideurs locaux ont décidé d'orienter la reconversion de leur territoire, convaincus de ses atouts en ce domaine. Le secteur du tourisme connaît en effet un essor significatif en particulier avec les activités liées à la découverte du patrimoine naturel. Les collectivités locales ont initié de nombreux projets de mise en valeur de ce patrimoine, notamment par la création d'un vaste réseau de sentiers de randonnées pédestres, cyclistes et équestres, en encourageant le développement de prestations d'accueil de qualité. Dans cet esprit, plusieurs espaces naturels font l'objet de mesures de protection particulières, notamment les hautes Vallées de l'Ay et de la Cance, les Gorges du Doux, de la Daronne et du Duzon.

autres thèmes : Gorges de l'Ardèche / Sud Ardèche / Montagne Ardéchoise / Coiron / Ardèche rhodanienne / Crues d'Ardèche / Canoë  /  Grottes

© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact