vous êtes ici : Ardèche / Ardèche méridionale / Berrias

Berrias-et-Casteljau
un territoire du Berriassien

Coordonnées (centre Berrias) : N 44° 22' 29" - E 004° 12' 01" - alt. 130 m - Superficie : 26,42 km² - Population (2013) : 716 habitants
En 1975, les villages de Berrias et de Casteljau sur les rives du Chassezac (voir) ainsi que plusieurs hameaux ont fusionné pour former la commune actuelle de Berrias-et-Casteljau. Ce territoire calcaire présente de très intéressantes formations géologiques qui ont livré un grand nombre d'informations relatives à l'histoire ancienne de la région. Une strate géologique de la période du Crétacé emprunte même le nom du village. On parle ainsi du "Berriasien" pour décrire des couches géologiques datant de 140 millions d'années avant notre ère. Les sols du village sont en effet riches de fossiles datant de cette époque. D'autres sites en France , notamment en Charente, datent donc également du Berriassien. Plus récemment, à l'échelle humaine, l'homme a habité ces territoires en y laissant de nombreuses traces notamment au néolithique avec plusieurs dolmens comme ceux des Rases ou des Branches. C'est aussi sur les terres de cette bourgade rurale que l'on trouves plusieurs édifices patrimoniaux d'importance majeure telle la commanderie templière de Jalès construite sur la plaine en 1140 avec sa chapelle et son corps de logis pour accueillir les chevaliers du temple, ou encore le château de Casteljau du XIIIème siècle qui se dresse sur l'éperon barré de Casteljau au dessus des Gorges du Chassezac. L'environnement naturel exceptionnel du village avec ses gorges, ses plateaux calcaires et ses bois mêlant chênes verts et chaos ruiniformes de blocs de calcaires jurassiques a favorisé l'émergence d'un tourisme vert résolument orienté vers les pratiques de loisirs de pleine nature. On y compte un grand nombre de campings et les activités proposées y sont nombreuses et diversifiées, canoë (voir), escalade, randonnée à pied ou à vélo (voir), .... Les Gorges du Chassezac, communément appelées "Gorges de Casteljau" constituent le second secteur touristique en terme de fréquentation après celui des Gorges de l'Ardèche (voir) situé à une vingtaine de kilomètres plus en aval.
voir aussi les Gorges du Chassezac : cliquer ici

autres thèmes : Vallée du Chassezac / Sud Ardèche / Montagne / Ardèche du nord / Ardèche Rhodanienne / Coiron / Canoë-kayak / Crues / Rappels / VTT / Gel

© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact