vous êtes ici : Ardèche / Ardèche méridionale / Rosières

Rosières
Ardèche méridionale entre plaines calcaires et contreforts cévenols

Coordonnées (centre) : N 44° 28' 58" - E 004° 15' 21" - Alt. 164 m - Superficie : 16,29 km² - Population (2013) : 1199 habitants
Sur la rive gauche de la rivière de la Beaume (voir), face à Joyeuse (voir), le village de Rosières dispose lui aussi d'un territoire partagé entre deux parties complètement différentes sur le plan géologique : au nord les contreforts cévenols avec le grand massif de Sanilhac (voir) et ses terres de grés avec de vastes sapinières et au sud, le plateau calcaire des grads partagés avec Labeaume (voir) et Laurac (voir) avec ses vastes garrigues et ses bois clairsemés de chênes verts et de buis. Entre ces deux zones, se développe une étroite plaine alluviale où l'on cultive la vigne et où le bourg s'est développé. A l'époque médiévale, plusieurs communes, dont Joyeuse, dépendaient de la paroisse de Rosières rattachée elle-même au prieuré clunisien de Ruoms (voir). Joyeuse n'obtint son indépendance de Rosières qu'en 1629. Les guerres de religion affectèrent alors durement la commune. Jusqu'en 1825, la commune s'appelait "Bas Balbiac" du nom du hameau de "Balbiac" situé juste au dessus du bourg. Si la commune vivait jadis de l'agriculture comme en témoignent les nombreuses terrasses aménagées sur les pentes, le tourisme occupe aujourd'hui une place essentielle dans l'économie locale. Le patrimoine de la commune est relativement modeste excepté le seuil de XXXXXX installé sur la rivière depuis plusieurs siècles près du pont. Cet ouvrage témoigne du lien étroit qu'entretenaient les villageois avec la rivière, notamment pour irriguer les cultures et disposer d'eau en toutes saisons. D'étonnantes décisions émanant d'un nouvel organisme contemporain de "gestion" de la rivière ont conduit récemment à la destruction aussi incompressible qu'inutile d'une partie de cet ouvrage séculaire. Résolument opposée à cette décision, la population s'est réunie en un collectif pour manifester sa profonde désapprobation et son attachement à ce patrimoine parmi les derniers témoignages de l'histoire locale.
voir aussi la Vallée de la Beaume en amont de Rosières : cliquer ici / voir aussi la Vallée de la Beaume en aval de Rosières : cliquer ici

autres thèmes : Gorges de la Beaume / Sud Ardèche / Montagne / Ardèche du nord / Vallée du Rhône / Coiron / Canoë-kayak / Crues / VTT / Gel