vous êtes ici : Ardèche / Montagne Ardéchoise / Lanarce

Lanarce
un village sur la route entre l'Ardèche et le Velay hanté par les victimes de l'Auberge rouge

Coordonnées (centre) : N 44° 43' 43" - E 004° 00' 09" - Altitude : 1179 m - Superficie : 22,37 km² - Population (2012) : 171 habitants
Isolé sur les hauteurs de la Montagne Ardéchoise, non loin du Col de la Chavade (voir) sous la ligne de partage des eaux, il semble que le village de Lanarce ait toujours constitué ce lieu de passage sur la route des voyageurs entre l'Ardèche et le pays du Velay, plus largement entre la Provence et l'Auvergne. C'est justement sur les bords de cette route de passage que s'est joué au début du XIXème siècle l'un des scénarios les plus sordides de la région, la fameuse affaire de l'Auberge de Peyrebeille, dite "Auberge Rouge". Dans une auberge située sur le bord de la route à 6 km au nord-ouest du chef-lieu, au lieu dit de Peyre Beille, les aubergistes n'hésitaient pas à assassiner les voyageurs qui s'y arrêtaient pour la nuit afin de leur soutirer leur bourse. Pas moins d'une cinquantaine de meurtres furent ainsi commis pendant près de 25 ans par les aubergistes et leur commis. Afin de faire disparaître toutes traces de leurs méfaits, les assassins brûlaient au four les corps de leur victimes. Ce n'est qu'en 1833 qu'un moine révéla ces crimes aux gendarmes qui arrêtèrent sur le champ les époux Martin et de de leur domestique Jean Rochette qui furent rapidement jugés puis exécutés le 2 octobre 1833 devant leur auberge sous les cris rageurs d'une foule nombreuse particulièrement choquée par le caractère horrible de ces crimes. Les bâtiments de l'Auberge existent toujours aujourd'hui et constituent même une sorte d'attraction touristique. Cette histoire lugubre fut l'objet de plusieurs films dont le plus célèbre fut en 1951 celui de Claude Autant-Lara, l'Auberge Rouge, avec Fernandel pour acteur principal. Du fait de sa position entre deux influences climatiques, le territoire de Lanarce adopte souvent cette ambiance austère qui entretient sa légende. Il n'est pas rare que la route nationale 102 qui traverse le village soit coupée en hiver par de terribles phénomènes de Burle, ce vent glacial et violent qui lèvent de gros congères sur la voie, bloquant rapidement toutes circulations. Aujourd'hui, traversé par la rivière de l'Espezonnette qui alimente le bassin de l'Atlantique, le village de Lanarce est réputé pour sa charcuterie de montagne avec plusieurs artisans qui se disputent les plus prix les plus prestigieux des concours agricoles de la spécialité.
voir aussi la Vallée de l'Ardèche près de la Chavade : cliquer ici

autres thèmes : Montagne / Sud Ardèche / Ardèche du nord / Ardèche Rhodanienne / Coiron / Canoë-kayak / Crues / Rappels / VTT / Gel

le village

© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact