vous êtes ici : Ardèche / Ardèche rhodanienne / Rochemaure / Pont de Rochemaure

Pont de Rochemaure

La traversée du Rhône, souvent impétueux, a longtemps constitué pour les habitants des deux rives du fleuve roi un redoutable obstacle à franchir. C'est en 1842 qu'un premier pont dut construit pour relier Rochemaure aux plaines d'Ancône et de Montélimar en Drôme. Celui-ci fut emporté par une crue majeure le 31 mai 1856. Avec le concours de fonds privé et de l'ingénieur Marc Seguin, le pont suspendu actuel fut alors construit en 1858. Malgré des destructions volontaires pendant la seconde guerre mondiale en 1940 puis en 1944, l'ouvrage répondit à sa mission pendant plus d'un siècle avant d'être mis hors service pour les véhicules en 1968 après qu'un camion trop chargé de ciment ne passe à travers du tablier. L'ouvrage n'eut plus alors qu'une fonction de passage exclusif des piétons et des cyclistes. Mais un incendie en 1982 occasionnait la fermeture définitive de l'ouvrage devenu trop dangereux. A l'époque, sa restauration n'apparût pas strictement nécessaire pour les décideurs car d'une part, un nouveau pont avait été construit en 1976 en aval et d'autre part, le vieux pont de Rochemaure ne desservait plus qu'une île formée par la construction du canal de dérivation sur le Rhône en 1953. Le pont aurait alors pu être démoli mais paradoxalement, il fût inscrit au titre des monuments historiques en 1985, soit trois années après sa fermeture, ce qui le préservait de tout projet de destruction. La situation demeura ainsi figée près de 30 ans avant qu'un ambitieux projet de reconversion de l'ouvrage en voie verte fut entrepris dans le cadre de l'aménagement de la Via Rhôna, un long itinéraire allant du Lac Léman à la Méditerranée en suivant le linéaire du Rhône essentiellement par ses anciens chemins de halage. Porté et financé par les collectivités territoriales, ce projet d'un budget de 1,3 million d'euros se concrétisa en août 2013 avec l'inauguration d'une magnifique passerelle himalayenne suspendue aux 3 piles de l'ancien pont et réservée aux piétons et aux cyclistes. Fine et longue de 340 mètres, cette passerelle enjambe le fleuve avec grâce et redonne vie à ce bel ouvrage plus que centenaire.

une belle renaissance

20140509_098 20140509_032 20140525_343 20140509_025
du château de rive est de rive est de rive est
20140509_002 20140509_003 20140509_008 20140509_019 20140509_016 20140509_023 20140509_013 20140509_017 20140525_350 20140509_033  
entrée ouest ouest ouest grille travée accès est sortie ouest milieu accès est rive est  
20140509_004 20140509_006 20140509_009 20140509_018 20140509_015 20140509_005 20140509_007 20140509_010 20140509_020
travée travée travée travée travée travée travée travée travée
20140525_367 20140525_370 20140509_021 20140509_022 20140509_014 20140525_372
par l'est par l'est par l'est accès est sortie ouest sortie ouest
© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact