vous êtes ici : Ardèche / Ardèche rhodanienne / Rochemaure

Rochemaure
Ardèche rhodanienne

Coordonnées (centre) : N 44° 35' 12" - E 004° 42' 20" - alt. 73 m - Superficie : 24,33 km2 - Population (2012) : 2286 habitants
Le petit village de Rochemaure constitue l’une des cités les plus remarquables de la rive ardéchoise du Rhône. La toponymie de son nom a certainement pour origine le bas latin « roche noire » en raison des roches basaltiques sombres sur lesquelles se développe une bonne partie du territoire de la commune. Les contreforts de la montagne du Fau culminant à 707 mètres d'altitude constituent en effet la bordure orientale des plateaux du Coiron (voir), un massif d’origine volcanique issu de coulées de lave datant de la fin du Miocène et du début du Pliocène (entre 7,7 et 6,4 millions d'années avant notre ère). Il en résulte aujourd’hui un relief tourmenté avec des formations étonnantes telles que les orgues basaltiques et une architecture locale originale mêlant pierres sombres de basalte et claires de calcaire.

autres thèmes : Gorges de l'Ardèche / Sud Ardèche / Nord Ardèche / Coiron / Montagne Ardéchoise / Crues d'Ardèche / Canoë  /  Grottes

le village de Rochemaure

20140509_093 20140509_096 20140509_097 20140509_099 20140509_121 20140509_122 20140509_123 20140509_124 20140509_125 20140509_126
le village le village le village le village ruelle ruelle ruelle ruelle ruelle ruelle

le château de Rochemaure et ses dépendances

Cet édifice remarquable fut bâti au XIIème siècle sur un promontoire volcanique (dyke) par les seigneurs Adhémar de Monteil, barons de Rochemaure. Sa position stratégique dominant toute la vallée lui permettait de contrôler efficacement le territoire. La site changea de propriétaire à de nombreuses reprises mais en 1630, le château fut abandonné par le gouverneur de l'époque Jacques d’Hilaire qui lui préféra le confort du château de Joviac construit en 1597. Le château subissait alors d'avantage les ruines du temps que celles des confits de religion qui affectèrent nombre d'autres édifices en Ardèche ... (voir la suite)

20021028_rochemaureparlene_1 20030404_rochemaureparlesud_4 20140509_075 20140509_081 20140509_119 20010817_rochemaure_1 20140509_079 20140509_084 20140509_080 20140509_105
par le nord-est par le sud par l'ouest par le nord Tour du Guast remparts quartier fortifié fortifications St Laurent ND des Anges

voir la rubrique spéciale

le vieux Pont de Rochemaure

Le vieux Pont de Rochemaure construit en 1858 selon la technique de l'ingénieur Marc Seguin à l'emplacement d'un ancien ouvrage emporté par une crue du fleuve aura connu une histoire mouvementée. Détruit pendant la seconde guerre mondiale en 1940 puis 1944, il fut reconstruit et remplit sa fonction jusqu'en 1968 lorsqu'un camion trop chargé en traversait le tablier. Réduit au seul usage des piétons, l'ouvrage connut alors un incendie en 1982 qui entraîna sa fermeture définitive. L'ouvrage, dont l'utilité s'avérait moins évidente en raison de la construction d'un pont plus récent en aval, aurait pu être démoli. Mais paradoxalement, celui-ci fut classé monument historique 4 ans plus tard. Il fallut toutefois attendre 3 décennies pour qu'un ambitieux projet voit le jour en 2013 ... (voir la suite)

20140509_098 20140509_002 20140509_004 20140509_006 20140509_009 20140509_015 20140525_370 20140509_021 20140509_022 20140509_014
du château entrée ouest travée travée travée travée par l'est par l'est accès est sortie ouest

voir la rubrique spéciale

le château de Joviac et ses alentours

Bâtie au XVIème siècle, cette belle demeure hébergea dès 1630 les seigneurs qui avaient abandonné le confort spartiate du nid d’aigle du château de Rochemaure. Typique maison forte de l’époque, le château de Joviac est entouré d’un domaine agricole magnifiquement organisé selon les recommandations d’Olivier de Serres, agronome français auteur du célèbre « Théâtre d’Agriculture », traité d’agronomie internationalement reconnu. On y trouve notamment un système d’irrigation ingénieux avec des bassins, des canaux et même un aqueduc à arcades qui traverse le parc. Cette belle demeure inscrite au titre des monuments historiques en 1990 est une propriété privée.

20140524_rochemaure_champjoviac 20140524_rochemaure_chateaujoviac 20140524_rochemaure_pentes1 20140524_rochemaure_pentes2 20140524_rochemaure_pentes3
champ Joviac pentes pentes pentes

le territoire

Le territoire du village de Rochemaure est marqué par une histoire géologique particulièrement tourmentée. Profondément bouleversé par une intense activité volcanique (à l'origine du Massif du Coiron) survenue entre 7,7 et 6,4 millions d'années avant notre ère, l'ensemble de la région s'est surélevée entraînant la déviation de nombreux cours d'eau dont probablement l'Ardèche. Des affleurements de galets de calcaires charriés et arrondis par d'anciens cours d'eau témoignent de cette époque mouvementée à l'origine de fameux "relief inversé" qui caractérise le Coiron ... (voir la suite)

20021028_rochemaure_aiguillenord_2 20140509_054 20140509_058 20140509_060 20140509_064 20140509_069 20140509_072 20140509_068 20140509_073 20140524_rochemaure_montagneanges
Roche Noire forêt de Berg Ravin Manteau Pentes Beylon bois Teillarè Chenavari Archias orgues galets les anges

voir la rubrique spéciale

© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact