vous êtes ici : Ardèche / Grottes d'Ardèche / Zone de Cotepatière / Grotte de Cotepatière

 

Grotte de Côtepatière - Aven de la Cocalhère
Hameau de Chadouillet - Commune de Saint André de Cruzières

Inventeur : De 1830 à 1850, Jules De Malbos explore 1 km dans la Côtepatière.
Commune : St André de Cruzières (07) - Position : X : 747,34 - Y : 226,10 - Z : 180 ou N 44°19'244 - E 004°11'103 - développement total : 14 500 mètres
"Une belle cascade, quand il a plu, sort en amont de Chadouillet, d’une haute fente de rochers étroits. Le site est des plus étranges, on l’appelle "La Côte-Patière" ; avec fracas, la cataracte tombe, parfois écumeuse, sur les blocs amoncelés à sa sortie.” (De Malbos, cité par Martel). En fait, cette résurgence (Résurgence de la Grotte de la Cotepatière) est rarement active mais l’eau peut effectivement sortir avec violence après avoir noyé tout le réseau. Cette mise en charge est très rapide. La cavité est visitée par de Jules de Malbos au 19ème siècle. En 1892, Gaupillat explore 1920 m. En 1937, Robert De Joly (Inventeur de l'Aven d'Orgnac) reconnaît 4200 m environ. Les explorations sont poursuivies en 1950 par le SCAL puis, à partir de 1953, par la Société Préhistorique du Gard-Ardeche. La jonction avec la Goule de Sauvas (Perte de la Claysse) ne sera effectuée qu'en 1978 par le GRPS après des années de plongée dans le réseau.

documents en accès réservé : cliquer ici

autres thèmes : Gorges de l'Ardèche / Sud Ardèche / Nord Ardèche / Est Ardèche / Montagne Ardéchoise / Coiron / Crues d'Ardèche / Canoë

Description

Le réseau Sauvas - Cotepatière occupe la cuvette de St André de Cruzières entre le Sud de l'Ardèche (près des Vans) et le Nord du Gard (près de St Ambroix) et développerait au total 14 500 mètres. Le réseau présente de multiples entrées. L'entrée naturelle principale se situe près du hameau de Chadouillet, par un Aven d'effondrement ; l'aven de la Cocalhère. Pour le rejoindre, du hameau de Chadouillet, il faut emprunter une piste forestière, franchir un pont enjambant la rivière de la Claysse (qui alimente le réseau), et continuer sur cette piste forestière sur 1200m environ vers le Nord-Ouest (légère pente ascendante). L'aven se trouve à 10 m sur la gauche de la piste forestière, 150 m environ après que la piste ait observé un virage à 90 ° sur la droite. Cette ouverture assez large est profonde de 22 m et est accessible à l'aide d'une corde. Le fond est recouvert de sables et de galets charriés par la rivière lors des mises en charge du réseau. Au fond, on trouve deux galeries vers l'amont et vers l'aval du réseau. Au nord, on trouve la galerie qui conduit à la sortie du réseau (résurgence). Il s'agit de la Grotte de la Côtepatière. Cette entrée naturelle se situe au fond d'un cirque de petites falaises et peut être accessible directement depuis Chadouillets en remontant à partir du pont le cours de la rivière de la Claysse. La visite de la galerie ne nécessite pas de matériel excepté pour l'entrée et débouche après 300 m dans l'aven d’effondrement de la Cocalhère. La sortie par cet aven nécessitera une corde et du matériel de progression.

la galerie de l'entrée de la Cotepatière (résurgence) jusqu'à l'Aven de la Cocalhère

On rejoint l'entrée de la grotte de la Cotepatière par des pistes depuis le hameau de Chadouillet. Il s'agit de la résurgence de la Claysse dont la perte est la Goule de Sauvas situé à quelques kilomètres en amont vers l'ouest.

20020209_cotepatiere_entree2 20020209_cotepatiere_entree3 20020209_cotepatiere_sortie_2 20020209_cotepatiere_in_team_02 20020209_cotepatiere_in_team_04 20020209_cotepatiere_in_team_10
entree entree sortie cotepatiere cotepatiere cotepatiere
20020223_lacotepatiere_sortie_1 20020223_lacotepatiere_sortie_2 20020223_lacotepatiere_in1 20020209_cotepatiere_in_team_01 20020209_cotepatiere_in_team_03 20020209_cotepatiere_in_team_06 20020223_lacotepatiere_in_team_07
sortie sortie cotepatiere cotepatiere01 cotepatiere03 cotepatiere06 cotepatiere07

Aven de la Cocalhère (traversé à sa base par le réseau de la Cotepatière)

Position : X : 747,18 - Y : 225,98 - Z : 200 ou N 44°19'209 - E 004°10'985
L'Aven de la Cocalhère se situe à 200 mètres environ au sud-ouest de l'entrée (résurgence) de la Cotepatière. Il s'agit d'une large ouverture sur le réseau de la Côtepatière. Lorsque le réseau se met en charge, la rivière souterraine (la Claysse) y coule de l'ouest vers l'est. A sa base, on trouve en effet deux ouvertures qui permettent à l'est de traverser une galerie vers la résurgence de la Cotepatière (300 mètres environ) et vers l'ouest de continuer le réseau sur plusieurs kilomètres vers l'amont.

20010624_avenavencourcalhere_entreeest_1 20010624_avenavencourcalhere_entreeest_2 20010624_avencourcalhere 20010624_avencourcalhere_entreeouest 20020209_cotepatiere_cocalhere 20020209_cotepatiere_sortiecocalhere 20020809_cotepatieresortie
courcalhere courcalhere courcalhere ourcalhere cocalhere cocalhere sortie

Réseau de la Cotepatière au delà de l'aven de la Cocalhère

Au sud-ouest, à partir de l'aven de la Cocalhère, la cavité part cette fois pour une distance beaucoup plus importante, notamment vers la Goule de Sauvas. A 150m de l'aven, un premier petit lac oblige à un passage humide, mais cela constitue le seul obstacle avant plusieurs kilomètres de galerie dont les dimensions restent importantes. On y trouve de grosses coulées érodées, mais aussi du concrétionnement actuel (coulées de calcite, microgours). Les parois sont très sombres, de vastes coupoles blanches tranchent parfois sur le plafond noir. Le sol est couvert de galets et de sable accumulés par endroits sous forme de dunes.  A environ 1400 m de l’entrée, à droite, une branche aux dimensions plus modestes, mène à un siphon (siphon Marie) en bas d’une impressionnante pente de gros galets (1700 m de l'entrée). Cette voie accessible uniquement aux plongeurs spéléos mène à la Goule de Sauvas. L'autre branche continue, elle, vers le lac après le bouchon stalagmitique et le chaos (1980 m de l’entrée). Après la bifurcation, les galets sont beaucoup moins nombreux et l’argile abondante.

20020223_lacourcahlere_in_3 20020223_lacourcahlere_in_team_08 20020809_courcalherein_fond_1 20020809_courcalherein_fond_2
courcahlere3 courcahlere_08 fond fond_2
© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact