vous êtes ici : Ardèche / Montagne Ardéchoise / Saint-Étienne-de-Lugdarès

Saint-Étienne-de-Lugdarès
un village de la Montagne Ardéchoise tourné vers l'ouest

Coordonnées (centre) : N 44° 39' 03" - E 004° 57' 19" - Altitude : 1031 m - Superficie : 50,34 km² - Population (2013) : 401 habitants
Le village de Saint-Étienne-de-Lugdarès compte parmi ces territoires ardéchois dont les eaux alimentent exclusivement le bassin Atlantique, avec des pentes majoritairement orientées vers l'ouest de l'autre côté de la ligne de partage des eaux qui passe notamment par le Col du Bez (alt. 1229 m) sous le Col du Pendu (voir). Ces eaux qui ruissellent de part et d'autres convergent vers le ruisseau de Masméjan qui traverse toute la commune avant de confluer avec l'Allier tout à l'ouest du territoire communal, à la frontière avec la Lozère (voir). Du fait de sa position sur le plateau ardéchois entre la Vallée de l'Allier et les brutales ruptures de pentes du Tanargue (voir) et de la Vallée du Lignon (voir), le village de Saint-Étienne-de-Lugdarès figure parmi les lieux les plus abondamment arrosés par les épisodes cévenols avec des records de précipitations de plus de 600 mm en 24 h. Le village est entré dans la légende de ces territoires de montagne isolés le 30 juin 1764, lorsque Jeanne Boulet, une jeune habitante du hameau des Hubacs, devint la première victime de la bête du Gévaudan qui marqua durablement la mémoire locale.
voir la rubrique consacrée au Col du Pendu : cliquer ici

autres thèmes : Montagne / Sud Ardèche / Ardèche du nord / Ardèche Rhodanienne / Coiron / Canoë-kayak / Crues / Rappels / VTT / Gel

le vallon de Masméjan

© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact